Découvertes

The Doll Shop, un Visual Novel d’aquarelle créé par Atelier Sentô

The Doll Shop, un Visual Novel d’aquarelle créé par Atelier Sentô

Pendant la période d’Halloween, j’ai eu la chance de tomber sur un Visuel Novel distribué gratuitement par Atelier Sentô. Et pour le coup, tout le monde y trouve son compte car le jeu est disponible sur Windows, Mac et Linux !

Atelier Sentô, c’est quoi ?

Atelier Sentô est le nom du duo français composé de Cécile Brun et Olivier Pichard, dont les projets (illustrations, jeux, livres…) s’inspirent de leurs voyages au Japon.

La création du jeu

En reprenant les dires du site officiel, “The Doll Shop” est un jeu d’aventure point-and-click, mi-horreur, mi-romance, réalisé (histoire, musique et code) par Atelier Sentô. Basé sur le souvenir de leur vie dans la campagne japonaise, le jeu est le fruit d’une collaboration entre le duo français et l’ECV de Bordeaux, une l’école d’art.

Lors d’un workshop et en seulement trois jours (10, 12 et 13 janvier 2018), 23 étudiants ont élaboré les graphismes du jeu, peints à l’aquarelle. Puis les dessins ont été numérisés, découpés sur Photoshop et intégrés au jeu (développé sur Unity).

Tous les décors ont été dessinés à la main à l’aide de documentations afin d’être le plus réaliste possible.

L’animation de la marche du personnage principal a été réalisée à la main, frame par frame.

Screenshots

© ATELIER SENTO. Tous droits réservés.

Making-of

© ATELIER SENTO. Tous droits réservés.

Histoire & Gameplay

Vous incarnez un jeune créateur de poupées traditionnelles japonaises, vivant dans la campagne. Dans un hiver glacial, la disparition d’une petite fille au sein de son village isolé inquiète ses habitants. Son quotidien en solitaire se voit bouleversé lorsqu’une jeune fille, venant de la ville, rentre au village…

Point-and-click oblige, vous jouez bien-sûr à la souris, interagissant avec d’autres personnages et votre environnement. Vos choix dans les dialogues et vos actions vous feront progresser dans l’histoire.

Mes impressions

D’abord attirée par l’aspect graphique et le mystérieux synopsis, j’ai lancé le jeu par curiosité. Finalement, je me suis retrouvée à passer un long moment dessus. Chercher tous les scénarios possibles, admirer l’ambiance graphique qui ressort des personnages et des décors très détaillés… Impossible de quitter la partie sans connaître le fin mot de l’histoire !

Moi qui suis pourtant une trouillarde qui ne se frotte jamais aux jeux type horror, j’ai pris mon courage à deux mains par amour pour l’aquarelle et pour toute l’ambiance japonisante qui en ressort… C’est dire ! En même temps, je suis aussi une grande adepte des jeux point-and-click

L’histoire est courte mais intéressante ! Même si on devine assez rapidement les mystères du scénario, on prend plaisir à faire nos propres choix dans notre propre histoire. Ces choix donnent accès à trois fins possibles : si toutes ces fins sont débloquées, une cinématique bonus se dévoile en fin de partie… Et moi, j’adore ce genre de truc… (¬‿¬)

Étant dans le domaine du créatif, j’imagine assez facilement le travail que ça représente et je ne peux qu’applaudir cette collaboration. En trois jours, on peut en faire des choses, hein…

Pour anecdote, “The Doll Shop” n’est pas leur premier jeu distribué gratuitement et réalisé aux côtés d’étudiants. Vous avez peut-être déjà entendu parler (ou jouer) à leurs précédents point-and-clickYurei Station” (La Joliverie, Nantes) ou “After School” (ECV, Aquitaine) ?

Je sais qu’Halloween n’est plus vraiment d’actualité maintenant, mais peu importe ! Je vous invite à découvrir le jeu par vous-même et à naviguer entre les liens des sites officiels du jeu et de l’Atelier Sentô pour en savoir plus sur cette remarquable collaboration !

" data-link="https://twitter.com/intent/tweet?text=The+Doll+Shop%2C+un+Visual+Novel+d%27aquarelle+cr%C3%A9%C3%A9+par+Atelier+Sent%C3%B4&url=https%3A%2F%2Fcode-aka.com%2Fthe-doll-shop-un-visual-novel-gratuit-tout-en-aquarelle-cree-par-atelier-sento%2F&via=">">Tweetez
0 Partages

Commentaires 2

Laisser un commentaire

Hé ! Psst ! Votre adresse-mail reste entre nous... (*・∀-)☆